Pour faire connaître votre marque et obtenir des retombées médiatiques, vous pouvez utiliser le communiqué de presse. C’est un bon moyen d’obtenir une publicité gratuite. On n’y pense pas forcément, et pourtant, c’est un outil qui peut se révéler très efficace s’il est bien utilisé. Chaque jour, les agences de presse et journalistes reçoivent des centaines, voire des milliers de communiqués de presse. Il faut savoir se démarquer. Quand l’utiliser ? Quelle est la taille à privilégier ? Quelles sont les choses à ne pas oublier ? Comment impacter ?

A quel moment écrire un communiqué de presse ?

Vous avez une information importante à relayer ? Vous organisez un événement d’ampleur ? Vous avez un nouveau produit ? Ce sont des cas qui peuvent vous amener à écrire un communiqué de presse. 

Quelle est à longueur à privilégier ?

Privilégiez un format court pour que le lecteur ne s’y perde pas. Ne dépassez pas 500 / 600 mots (environ une page). 

La structure

Je vous invite à établir votre communiqué de presse en prenant en compte les éléments suivants :

  • Mention “Communiqué de presse”
  • Logo de votre entreprise
  • Date
  • Titre
  • Chapô (résumé bref de quelques lignes avec les informations clés)
  • Texte
  • Présentation brève de votre entreprise
  • Contact

Pour rendre la lecture plus agréable, vous pouvez ajouter des photos. Vous pouvez également intégrer votre charte graphique.

Se recentrer sur votre sujet

D’ores et déjà, avant de prendre votre plume en main, posez-vous les bonnes questions :

  • Quel est l’objet de votre communication ?
  • Comment ?
  • Pourquoi ?
  • Où et quand ?
  • Combien ?
  • Qui contacter pour en savoir plus ?

Ne vous éparpillez pas ! Ce que je veux vous dire par là, c’est de vous concentrer sur une information, autrement dit, l’objet de votre communication. Allez à l’essentiel. Il faut que le lecteur puisse comprendre en quelques secondes de quoi il s’agit. 

Un titre clair

La première chose que vous devez soigner, c’est le titre ! Si vous avez l’habitude d’écrire des e-mailings, vous savez qu’il est important de rester clair et concis. Il est important d’avoir un titre court et impactant. Le titre, c’est la première chose que le lecteur va voir. N’hésitez pas à mettre des chiffres clés pour attirer l’attention. 

Le chapô

Il s’agit de ce petit paragraphe de 2 ou 3 lignes en-dessous du titre. Dans celui-ci, vous pouvez résumer votre communiqué de presse avec les informations primordiales. Pour cela, demandez-vous : quels sont les éléments essentiels à retenir ?

Le texte

  • Aérez le document avec des paragraphes courts et sauts à la ligne.
  • Faites des listes à puces.
  • Écrivez comme si vous étiez le journaliste (cela facilitera le travail du journaliste).
  • Évitez d’utiliser à outrance le vocabulaire mélioratif (“incroyable”, “surprenant”, etc.).
  • Faites des phrases simples. Ne romancez pas vos textes. 
  • Intégrez des citations si vous le pouvez.
  • Faites attention au ton utilisé (l’humour est à proscrire).
  • Utilisez des chiffres clés, ce sont des éléments de crédibilité.

Présentation de votre entreprise

Il s’agit d’écrire quelques mots sur l’historique, vos produits et vos services.

Contact

Terminez votre communiqué de presse en donnant un contact téléphonique et mail afin que le journaliste puisse avoir davantage de détails s’il le souhaite. Précisez vos disponibilités.

PS n°1 : Petit conseil ! Demandez à une personne de votre entourage de lire votre communiqué de presse. Une fois lu, demandez-lui de résumer en une phrase l’objet de celui-ci. Si cette personne “galère” à vous expliquer de quoi il s’agit, cela signifie qu’il y a encore un travail d’amélioration et de compréhension à apporter.

PS n°2 : Gare aux fautes d’orthographe et de grammaire ! Je vous invite à lire mon article « 10 fautes d’orthographe et de grammaire que vous ne ferez plus » pour éviter certaines erreurs : https://laurademmerle.com/2020/04/23/10-fautes-dorthographe-et-de-grammaire-que-vous-ne-ferez-plus/